foto1
foto1
foto1
foto1
foto1

Cap à Gauche Portiragnes 34

Un espace d'échanges et de reflexions

Calendrier

Mai 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

Navigation Espace Web

Agendas
Actualité
Actualité Cap à Gauche Actualité Locale Actualité Politique Actualité Culturelle Pendant ce temps-là
Vie Locale
Publications Cap à Gauche
Politique
Culture
Expression Libre
Dossiers Thématiques
Tutoriels

Sondage Linky

Le déploiement des compteurs electriques évolués Linky est programmé pour le deuxième semestre 2018.
Souhaitez-vous l'installer à votre domicile ? :

Divers Gauche - Divers Droite ?

Certains élus jouent le jeu subtil de se présenter sous l'étiquette bien pratique « d'apolitiques », qui se révèle après coup comme une arnaque démocratique. À Portiragnes l'exemple vient d'en haut : Gwendoline Chaudoir drapée dans l'apolitisme sous l'étiquette « divers gauche » (sic!) aux municipales se dévoile aux départementales comme un soutien indéfectible de Sébastien Frey (UMP/UDI)... Autant dire la droite extrême.

Autre supercherie démocratique passée quasiment inaperçue : celle du candidat Philippe Tosello-Pace qui aux municipales 2014 a sollicité les votes des Portiragnais sous l'étiquette « divers-droite » s'est découvert aux départementales comme un militant d’extrême-droite en se présentant sous les couleurs du Front National. Pour l'anecdote, Philippe Tosello-Pace, malgré un remarquable travail sur le terrain, n'avait recueilli aux municipales à Portiragnes que 6,19 % et 114 voix, alors que quelques mois plus tard aux départementales, cette fois-ci sous l'étiquette FN, avec une médiocre campagne il totalise 544 voix et 47,22 % des votants... Toujours à Portiragnes ! Aux municipales les électeurs ont voté pour l'homme, aux départementales pour l'étiquette...

A suivre...