foto1
foto1
foto1
foto1
foto1

Cap à Gauche Portiragnes 34

Un espace d'échanges et de reflexions

Calendrier

Février 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28

Navigation Espace Web

Agendas
Actualité
Actualité Cap à Gauche Actualité Locale Actualité Politique Actualité Culturelle Pendant ce temps-là
Vie Locale
Publications Cap à Gauche
Politique
Culture
Expression Libre
Dossiers Thématiques
Tutoriels

Sondage Linky

Le déploiement des compteurs electriques évolués Linky est programmé pour le deuxième semestre 2018.
Souhaitez-vous l'installer à votre domicile ? :

UNE INQUIÉTUDE PARTAGÉE.

L'AGGLO BÉZIERS MÉDITERRANÉE s'apprête à construire (2018) une usine d'incinération avec une cheminée haute de 22 mètres afin de brûler les boues et graisses d'assainissement de Béziers et de l'agglomération qui, jusque-là, étaient transportées jusqu'à Agde où elles étaient séchées puis servaient de combustibles à des cimenteries. Cette usine se situera sur le site de la station d'épuration de Béziers (STEP), plaine Saint Pierre près de la Cameron et à proximité du canal du midi.

L'Association biterroise contre les pollutions de la STEP qui lutte contre cette construction s'inquiète pour l'environnement et notamment de la composition chimique des fumées qui seront rejetées et emportées au gré des vents à des kilomètres de Béziers sans que l'on sache vraiment jusqu'où. Il n'y a aucune raison que ces fumées s'arrêtent aux limites administratives de l'agglomération et nous sommes donc, nous Portiragnais, directement concernés par cet incinérateur.

Jusqu'à maintenant, 60 à 70% des boues des stations d'épuration produites en France étaient valorisées en agriculture comme matières fertilisantes. Il s'avère qu'aujourd'hui, les agriculteurs répugneraient à s'en servir et ce pour des raisons qui font débat.

Est-ce les résidus de médicaments ou les autres polluants notamment les métaux lourds qu'elles contiennent qui amènent les agriculteurs à être circonspects sur leur épandage ?

Toujours est-il que la Communauté d'Agglomération Béziers Méditerranée a fait le choix de l'incinération, alors qu'il aurait mieux valu appliquer le principe de précaution, privilégier le séchage et éviter la construction d'une usine dont les fumées contiendront des métaux lourds. Véritables dangers pour la santé, ces métaux lourds comme le plomb, le cadmium, le mercure, le chrome ne peuvent être détruits par la combustion et se retrouveront inévitablement dans les fumées et les cendres.

La signature par l'Agglo Béziers Méditerranée d'une convention avec Air Languedoc-Roussillon pour la surveillance de l'air ambiant et des pollutions éventuelles que pourraient engendrer les fumées n'est pas rassurante et prouverait plutôt que le danger est bien réel. D'ailleurs, 68 experts internationaux ont adopté en 2006 sous l'égide de l'UNESCO, le 09/11/06, un mémorandum dont une recommandation est l'interdiction de l'incinération des boues d'épuration ... Alors pourquoi prendre un tel risque qui peut dans les années à venir s'avérer un vrai danger pour la santé des habitants ?

Incinérateur

Si vous souhaitez en savoir davantage :


Commentaires   

# ARAGOL 20-11-2017 02:01
Je crois qu'on nage en plein délire, à l'heure de la question sur le climat ou on incrimine les états unis de ne pas vouloir signer pour l'arrêt sur la pollution et, sachant que paris veut interdire les véhicules pour la même cause, on veut nous imposer dans un site ( Béziers et ses environs) ou la pollution est quasi inexistante, classé en 2015 2ème DÉPARTEMENT LE PLUS ÉCOLOGIQUE DE FRANCE, un incinérateur avec des fumées noires hautement toxiques qui les jours sans vent et combiné aux chaleurs de l'été vont stagner sur la ville et NOUS EMPOISONNER.
Je pense à la chine ou au bangladesh ou ils sont obligés de porter des masques. En bref toute une population est vouée à s'empoisonner pour le bon vouloir de quelques décideurs.
Comment peuvent 'ils cautionner ce genre de chose ? N'habitent t'ils pas eux mêmes dans les parages ? Sont t'ils prêts eux mêmes à contracter des maladies graves ou même la mort ? Tout ceci pour de l'argent je suppose.
C'est INADMISSIBLE .
Répondre | Répondre en citant | Citer
# Directeur de Publication 23-11-2017 17:40
Bonjour,
Votre réaction est de nature à encourager l'association biterroise contre les pollutions de la station d'épuration qui se bat contre ce projet. : une réunion est organisée à Portiragnes le samedi 2 décembre...
Répondre | Répondre en citant | Citer