foto1
foto1
foto1
foto1
foto1

Cap à Gauche Portiragnes 34

Un espace d'échanges et de reflexions

Calendrier

Février 2018
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28

Navigation Espace Web

Agendas
Actualité
Actualité Cap à Gauche Actualité Locale Actualité Politique Actualité Culturelle Pendant ce temps-là
Vie Locale
Publications Cap à Gauche
Politique
Culture
Expression Libre
Dossiers Thématiques
Tutoriels

Sondage Linky

Le déploiement des compteurs electriques évolués Linky est programmé pour le deuxième semestre 2018.
Souhaitez-vous l'installer à votre domicile ? :

DU CERCLE VICIEUX AU CERCLE VERTUEUX…

Mercredi 5 juillet à 19h, La Part de l’Ange vous invite à découvrir l’association Casas Solidaris, qui vous exposera la situation de l’habitat à Béziers, et sa mission d'insertion, de rénovation de l'habitat du cœur de ville, de logement social.

La ville de Béziers est l’une des plus pauvres de France. Cela est dû principalement au manque d’activité économique dans le bassin biterrois. Il en résulte un centre-ville de Béziers qui s’est lentement paupérisé depuis des décennies, et un habitat qui s’est dégradé.

La ville est donc entrée dans un cercle vicieux, où le manque d’emploi entraîne de la paupérisation, qui se traduit par une dégradation du centre-ville et une déqualification des habitants, avec au final une baisse de l’attractivité de la ville pour y créer de l’emploi.

La démarche de Casas Solidaris (association pour l’insertion et le logement solidaire en Biterrois) n’est pas de dénoncer, pas plus que d’affirmer que ces questions sont faciles à régler, mais plutôt d’apporter sa pierre à l’amélioration de la situation. Son action consiste à aider à la réinsertion de Biterrois en difficulté, tout en allant vers un parc locatif rénové. Au regard de la paupérisation de Béziers, cela permet d’agir aussi bien sur les causes (manque de qualifications et d’emplois) que sur les conséquences (dégradation de l’habitat), et donc d’amorcer un cercle vertueux :

  • Acheter des logements qui sont rénovés avec des employés en contrat d’insertion et qui bénéficient de l’encadrement nécessaire.
  • Cela donne du pouvoir d’achat au personnel employé et développe son employabilité.
  • Les travaux permettent de sortir des logements du parc insalubre des marchands de sommeil, puis de les louer (ou marginalement de les revendre).
  • Les recettes de la location permettent de rembourser les emprunts et de lancer de nouvelles opérations.

Casas Solidaris a donc pour objectif d'acquérir à Béziers un immeuble pour loger les plus précaires. L’association fait appel à votre générosité pour financer l’apport initial du prêt qui permettra cette acquisition, soit 12 000 €, via la plateforme de financement participatif (crowdfunding) Les Petites Pierres : depuis fin avril, vous pouvez abonder au fond, et profiter de votre avantage fiscal ; vos dons sont DOUBLÉS grâce au soutien de la plate forme et de la fondation Somfy.

Pour le moment, 4900 € ont été récoltés (soit 41 % du projet), dont 2450€ donnés par Le Fonds de dotation Les Petites Pierres.

Une petite restauration sera proposée.
Veuillez réserver au 06 58 89 85 22 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.